Newsletter
France
UK

Newsletter de Septembre et Octobre 2021

Bonjour à toutes et tous,
 Voici les news des dernières semaines à Klang Leu.
Bonne lecture 😉
A la Une
La vaccination se poursuit au Cambodge et à Klang Leu
 
Les adultes et enfants âgés de 6 ans et plus peuvent recevoir leur double dose de vaccin contre le covid19. C’est obligatoire pour avoir accès à l’école,  les enfants devront présenter leur carte de vaccination pour pouvoir rejoindre les bancs de l’école. Au Centre, presque tous les enfants en âge d’être vaccinés ont pu se rendre sur les lieux où des équipes médicales les attendaient. Au niveau de notre équipe sur place, tous et toutes ont été vaccinés depuis plusieurs mois, afin d’être protégés et de pouvoir accueillir les enfants dans notre havre de joie.
Réouverture progressive des écoles au Cambodge et du Centre à Klang Leu
 
Le Ministère de l’Education a mis en place un processus de réouverture progressive des écoles sur l’ensemble du Cambodge. Les enfants de Klang Leu devraient pouvoir retourner sur les bancs dès le 1er Novembre, en alternance, une semaine sur deux.
La réouverture du Centre s’alignera sur ce calendrier. Toute l’équipe est actuellement au taquet pour organiser le testing des enfants, et la définition des groupes d’enfants qui seront accueillis en alternance, soit les matins, soit les après-midis afin de limiter les contacts.
Nous nous réjouissons également de pouvoir permettre aux enfants d’avoir leur petit-déjeuner et leur déjeuner sur place plutôt que de venir récupérer chaque jour une lunch box. Certains enfants nous ont déjà informé qu’ils souhaitaient redémarrer les cours de cuisine avec Tevi, notre chef aux fourneaux.
Liya est sur les starting blocks pour le grand décrassage, les passages à la douche, les brossages des dents et la chasse aux poux ! Que de mousse et de rires en perspective !
 
Nous savons aussi qu’il tarde aux enfants de revenir au Centre pour profiter des activités ludiques, artistiques, de bricolage, de jardinage et autres. Pour certains le retour dans un cadre ou les règles de vie et d’interactions ne sont pas celles des rues, sera difficile et nécessitera beaucoup de patience et d’écoute de la part des membres de l’équipe. Pour ces mêmes enfants et d’autres, le retour au Centre signifie de retrouver enfin son rythme d’enfant avec toute la sécurité et la légèreté dont on a besoin à cette période de la vie.
 
En raison de l’accès limité aux cours en ligne pour les enfants les plus pauvres,  nos activités intègrerons davantage des cours de soutien de Khmer – écriture et lecture – ainsi que des cours de mathématiques. L’équipe prépare les fiches de révision, et des activités ludiques autour de ces contenus de base non maîtrisés par de nombreux enfants jusqu’à la classe de 6e.
 
Nous vous tenons bien évidemment au courant de la progression de la reprise des activités du Centre et aurons certainement beaucoup de sourires d’enfants à partager avec vous dans les prochaines semaines.
Et… nous gardons les doigts croisés, que cette réouverture annoncée soit réelle et cette fois-ci dans la durée.
Les brèves des dernières semaines :
Les distributions alimentaires et l’aide aux familles continuent !

Sans relâche et avec beaucoup de motivation depuis février, l’équipe prépare et offre chaque jour les lunch boxes aux enfants qui passent devant le Centre.
Ces derniers mois, l’équipe a empaqueté et distribué des tonnes de riz, des centaines de kg de fruits et légumes, des centaines de litres d’huile, de sauce soja, d’eau potable, des dizaines de paquets de sucre, des cargaisons de nouilles, de poisson séché, d’œufs frais. Les familles sans travail depuis plus d’un an n’ont pas d’autre recours que de contacter notre équipe pour recevoir les denrées de base et pouvoir remplir les ventres de chacun.
 
Nous savons que cette période de grande pauvreté sociale et alimentaire se résorbera très lentement.
La différence dans la vie des enfants et de leur famille, c’est vous qui la faites!

Merci de continuer à rendre cela possible.

Grâce à vous, la nouvelle maison de Lisa est construite

Encore une fois l’équipe a pris les devants pour mettre une famille en sécurité et lui permettre de vivre dans un lieu décent. Lisa rêvait de dormir dans une maison plus grande et plus saine, d’y avoir son matelas, un toit solide au-dessus de sa tête qui la protège des pluies fortes en cette période de l’année. Avoir une maison surélevée n’est pas un luxe dans certains quartiers, cela permet de garder le contenu de  la maison au sec durant la saison des pluies et aussi de se mettre à l’abri d’éventuels serpents qui ne se privent pas de visiter de temps en temps les lieux où courent les poules et leurs poussins.

Merci de continuer à sponsoriser nos actions à Klang Leu et de permettre que plus d’enfants vivent en sécurité:

Carnet rose à Klang Leu

Nous sommes heureux d’agrandir la joyeuse troupe de « pirates » de notre Centre.

Les jumeaux Sovann Vichea et Sovann Socheat nés en été nous ont été présentés il y quelques semaines par leur maman très fière, très heureuse et aussi très fatiguée ! Après analyse de la situation sociale et financière de cette famille, nous avons décidé d’aider la maman en suppléant en lait premier âge pour nourrir ses deux enfants. L’alternance « tétées et biberons » lui permettra de se reposer plus régulièrement et d’être plus disponible pour ses 2 bébés qui  recevront aussi les volumes de repas et les nutriments utiles à leur croissance.

 Bienvenue aux jumeaux SovannVichea et SovannSocheat 

Petit retour sur 2 de nos héros, Valérie et Louis que nous souhaitons mettre à l’honneur!

Chacun à leur manière nous démontre que l’on peut aussi aider une association comme EKL et faire une différence auprès des plus démunis en mobilisant son énergie, sa passion et sa curiosité.
Bravo et merci à eux deux 

Vous aussi vous avez des projets, des idées pour aider les Enfants de Klang Leu et vous souhaitez embarquer dans une belle aventure humaine à distance ou au Cambodge? Alors contactez-nous rapidement via l’email suivant : ekl@lesenfantsdeklangleu.org
De joyeuses discussions vous attendent avec les membres de notre équipe pour concrétiser votre projet ! A bientôt !
Retrouvez en images les réalisations des anciens volontaires : 

Valérie Marin a embarqué comme bénévole au sein de l’équipe EKL fin 2019. Grâce à elle,  notre site web a été relooké et redynamisé. Une superbe prouesse réalisée par quelqu’un qui n’avait aucune formation dans le domaine, mais un cœur tellement grand et une motivation tellement belle que rien n’a pu l’arrêter !
Merci Valérie pour cette belle carte de visite que tu nous as offerte !
 
Qui es-tu Valérie?
« Je suis française d’origine lyonnaise mais je vivais à Bordeaux quand ma carrière professionnelle m’a amenée à quitter la France en 1993 pour aller vivre au Bangladesh ou j’y ai passé 2 ans. Ensuite j’ai vécu 1 an à Hong Kong et en 1997, mon conjoint et moi nous sommes installés à Singapour. Nous y avons passé les 24 dernières années où nous sommes devenus résidents permanents et avons élevé nos deux enfants. J’ai fait des études de commerce international et ai commencé ma carrière dans les achats textile en Asie. Depuis 10 ans je dirige la filiale d’une société française spécialisée dans le complément alimentaire naturel. J’ai aussi obtenu un diplôme de coach en nutrition holistique avec une spécialité en santé digestive et hormonale. Le domaine de l’alimentation, de la santé et de la cuisine plus particulièrement me passionnent. Je suis une femme très active, je m’intéresse à beaucoup de choses, mais je dois dire que ce que j’aime le plus c’est cuisiner et partager cette passion avec les autres».
 
Pour quelles raisons t’es-tu impliquée en faveur de l’association et quel a été ton vécu de la création de son site internet ?
« J’ai adoré faire le site web de l’association. Je suis partie de rien. Je n’ai pas de formation en digital mais j’avais un peu appris quelques bases avec mon propre site… au fur et à mesure j’ai découvert de nouvelles fonctions, comment faire certaines choses et je dois dire que cela m’a passionné. J’aime la création et apprendre des nouveautés. Au départ je pensais faire un site très simple et puis finalement j’ai appris à me servir de l’outil WordPress, construire les pages web et diversifier les visuels. Un site internet c’est aujourd’hui une carte de visite et la première impression qu’une personne peut se faire d’une société, d’une personne, d’une marque, ou même d’une association.
Véhiculer une bonne image, quelque chose de sérieux, clair et agréable à lire est donc très important et je suis tellement contente d’avoir pu contribuer à apporter ceci a l’association. J’ai passé des nuits sur le site à essayer des choses, découvrir des fonctions, et voir le projet avancer était tellement excitant ! Le site et les réseaux sociaux c’est la voix des enfants pour que le monde les entendent ! Ma motivation c’était aussi d’apporter ma contribution pour que l’association dépense peu d’argent pour un site… car cela peut vite représenter un gros budget.
Quelle joie de m’impliquer sur ce projet car c’était du concret, nous partions de rien pour ce qui était du digital et surtout c’est pour une bonne cause… Je connais les personnes en charge de l’association et je sais que les contributions financières vont vraiment là où elles doivent et sont bien utilisées pour aider les familles et les enfants du village. La transparence et l’authenticité sont très importantes pour moi. C’est une organisation à taille humaine, avec peu de moyens, où tout le monde donne de son cœur et de son temps malgré des vies bien chargées. Ce qui m’a aussi beaucoup touché c’est toutes ces familles que l’association aide, ces enfants qui n’ont presque rien mais qui sourient sur toutes photos que j’ai visionnées et traitées lorsque nous faisions les sélections pour le site.
Au cours de mes années en Asie, j’ai beaucoup vu la misère, surtout quand je vivais au Bangladesh mais aussi au Cambodge, ou nous avons fait avec mon mari et mes enfants, des voyages humanitaires pour aider à construire des maisons dans des villages.
Nous avons la chance d’avoir une vie confortable, de ne manquer de rien, et il est vrai qu’en Asie, lorsque l’on voyage nous sommes souvent confrontés à cette dure réalité que beaucoup ne sont pas aussi chanceux que nous. Faire un don, même un petit a une grande valeur. Tous les petits dons mis bout à bout forment une somme qui fait une réelle différence et contribue à aider les moins fortunés à accéder à ce qu’il y a de plus basique dans la vie: une alimentation équilibrée, des soins médicaux et un lieu de vie décent. Ceci est encore plus vrai en cette période de pandémie.
Mais l’humanitaire c’est aussi toutes et tous les volontaires de l’équipe EKL qui contribuent de leur personne pour que tout fonctionne, récolter des dons, s’occuper des enfants et des familles, gérer le centre, gérer les finances, gérer la communication, … et cette contribution aussi n’a pas de prix »
 
Vous souhaitez plus d’information sur Valérie, suivez le lien :
https://www.linkedin.com/in/valeriemarin/

Louis Bonte, actuellement en dernière année de Master2 d’école d’ingénieur à l’IMT Nord-Europe (anciennement Mines de Douai), Louis mène depuis 5 mois un stage au sein de notre association EKL.
Initialement Louis devait passer l’ensemble de son stage à Klang Leu, avec les enfants et l’équipe, mais la situation sanitaire ayant quelque peu « changé la donne », Louis a donc rempli son contrat en télétravail.
Ses multiples contributions incluent un travail de recherche pour définir et mettre en place les bonnes pratiques de jardinage, de compostage et de maintenance d’un nouveau poulailler. Ce travail a été effectué en partie avec l’aide des ingénieurs agronomes du Cambodge. Louis a également réalisé des supports de formation pour les membres de l’équipe de Klang Leu et a animé des sessions à distance avec eux. Curieux et motivé, Louis s’est aussi activé au développement de nos supports de communication.

Le 24 septembre 2021, il a organisé un événement caritatif et sportif au sein du collège Charles Péguy à Tourcoing. Cet événement s’est déroulé sur le thème de la bonne santé via l’alimentation et la pratique d’une activité sportive régulière.
Entre conférence de sensibilisation à la bonne alimentation et courses de relais, les collégiens se sont bougé pour la bonne cause. Chaque kilomètre parcouru a pû être sponsorisé par les familles et les amis et, l’argent collecté a été reversé à l’association.

Cet événement sportif et caritatif du 24 septembre a concrétisé et conclu son expérience humaine qui l’a motivé au commencement de son engagement.

Pour contacter Louis et échanger sur son stage et cette journée caritative: louis.bonte@etu.imt-nord-europe.fr

Pour visionner la vidéo du Maradon, c’est par ici :

Nous vous disons à très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *